Conseils pour nettoyer et entretenir son véhicule

Comme beaucoup de Français, vous êtes sans doute partis en vacances avec votre voiture. Elle a beaucoup roulé et un entretien de l’intérieur comme de l’extérieur s’impose. Voici les quelques points que vous pouvez vérifier vous-mêmes, même si vous ne disposez pas de grandes connaissance en mécanique, tout en maîtrisant votre budget auto :

Le nettoyage en profondeur

On commence tout d’abord par l’intérieur de la voiture. Si votre véhicule a besoin d’être désodorisé, commencez par saupoudrez du bicarbonate de soude sur les sièges et les moquettes et laissez poser une quinzaine de minutes. Passez ensuite un bon coup d’aspirateur pour enlever le bicarbonate de soude et les éventuelles saletés (sable, miettes, etc.) et secouez les tapis.

Equipez-vous ensuite d’un chiffon doux et non pelucheux (un chiffon en microfibre fait parfaitement l’affaire) pour nettoyer toutes les surfaces intérieures : tableau de bord, volant, écrans de contrôle, GPS, etc. Si les dépoussiérer ne suffit pas, vous pouvez toujours frotter doucement avec une éponge humide.

Pour les sièges en cuir, vous disposez de plusieurs options pour les entretenir : produits adaptés, lait de toilette pour bébé ou bien marc de café. Ce dernier permet de dégraisser, nettoyer et raviver les couleurs du cuir. Une astuce très économique à retenir !

Une fois l’intérieur nettoyé, passez à l’extérieur du véhicule. Vous pouvez commencer, par exemple, par le nettoyage des vitres. Vous avez deux options : produit lave-vitre ou vinaigre blanc. Les deux produits peuvent être appliqués à l’aide de papier journal ou d’un chiffon.

Attaquez-vous ensuite aux phares, qui ont leur importance tant pour voir que pour être vus ! Nettoyez soigneusement vos phares avec un chiffon imbibé d’eau et de bicarbonate de soude. Vous pouvez également utiliser du savon de Marseille.

Avant-dernière étape : les jantes et enjoliveurs, que vous pouvez nettoyer avec une éponge imbibé d’eau et de bicarbonate de soude. L’idée est de créer une pâte que pour pourrez étaler et laisser poser quelques minutes. Rincez puis essuyez avec soin.

Vous pouvez alors terminer par le plus gros du travail : la carrosserie. Là encore, vos meilleurs alliés seront l’eau, le savon et une éponge. Veillez à bien rincer et sécher pour éviter toute trace de savon et de calcaire.

Entretien sans connaissances mécaniques

Vous pouvez débuter l’entretien par l’ouverture du capot et la vérification des différents niveaux : huile moteur, liquide de refroidissement, liquide lave-vitre et liquide de transmission.

Passez ensuite aux balais d’essuie-glace : n’hésitez pas à les faire changer en cas de doute sur leur fiabilité. Vous en aurez besoin prochainement au cours de l’automne et de l’hiver !

Nous évoquions plus haut l’importance des phares pour votre sécurité. Pensez-donc bien à vérifier le bon fonctionnement de vos ampoules et la présence d’ampoules de rechange dans l’habitacle en cas de panne.

Enfin, ne négligez pas vos pneus. Cherchez le témoin d’usure dans les rainures. Si la bande de roulement a atteint le témoin, il est temps de changer votre pneu. Petite astuce si vous avez du mal à évaluer l’usure de vos pneus : vous pouvez utiliser une pièce d’un euro. Placez-la dans la rainure du pneu. Si les étoiles situées au bord de la pièce sont visibles, c’est qu’il est temps de changer vos pneus. Utilisez bien sûr internet pour obtenir les meilleurs prix du pneu. Si vos pneus sont en bon état, vérifiez tout de même leur pression.

Entretien avec quelques connaissances mécaniques

Vous pouvez changer les plaquettes de frein, cela vous prendra une petite demi-heure et quelques outils courants. N’hésitez pas à vous documenter au préalable, de nombreux tutoriels sont présents sur internet pour vous épauler. Le changement de pièces n'est pas si compliqué que cela.

Avec un peu d’habileté, vous pouvez également changer les bougies. Choisissez bien le bon modèle et vissez-les bien sans forcer.

Enfin, vous pouvez également vous attaquer au changement du filtre d’habitacle, ou filtre à pollen. Celui-ci doit, en principe être changé tous les 10 000 kilomètres, surtout si vos trajets ont principalement lieu en ville, dans un environnement pollué. Un filtre encrassé peut empêcher le désembuage du pare-brise et réduire la ventilation, qui peut même se mettre à dégager une odeur désagréable. Le filtre peut être situé à plusieurs endroits, cela dépend de votre véhicule. Il est généralement situé sous le capot, dans une trappe prêt de la bouche d’aération du chauffage et de la climatisation. Dans certains véhicules, la trappe est située derrière la boîte à gants. Commencez donc par consulter le manuel de votre voiture pour le localiser et identifier la procédure de changement du filtre.

 Après un check-up complet, votre véhicule est désormais prêt à reprendre en bon état le chemin du travail !

Calendrier

MOTORSPORT ACADEMY a environ 60 dates par an sur l’ensemble des circuits. Principalement des weekends ou jours fériés.

Vous avez un chèque cadeau ? Pour réserver, rendez-vous dans l’onglet « Je réserve ma date  ».