Liste des circuits automobiles français : 12 pistes à découvrir au plus vite !

La France compte environ 75 circuits automobiles ouverts au public qui souhaite s’adonner à l’art du pilotage. Chaque piste propose un tracé différent avec ses spécificités techniques, son histoire et ses mythes. Lesquels sont à voir de toute urgence ? Nous vous présentons 12 circuits comme autant de lieux à découvrir si possible au volant d’une voiture de course !

1. Le circuit du MansLe Mans

Le complexe du Mans est sans conteste le circuit automobile le plus connu de France. Il se compose en réalité de plusieurs pistes : le circuit de Maison Blanche long de 2 km, le circuit Bugatti long de 4 km et le célèbre circuit des 24h du Mans. Ce dernier est le plus beau circuit automobile de France mais aussi le plus long (13,629 km). Toutefois, ce circuit est temporaire le temps de la course mythique. Les pilotes empruntent en effet des voies qui sont habituellement ouvertes à la circulation publique. La ligne droit des Hunaudières était ultra-rapide (record de vitesse mesuré à 405 km/h) et a donc été sectionnée en plusieurs parties. Cela n’a pas empêché André Lotterrer de parcourir le tracé à 248,459 km/h de moyenne en 2015 à bord de son Audi R18 !

2. Le circuit du Castellet

Le circuit du Castellet nait en 1970 sous l’impulsion de Paul Ricard, entre Marseille et Toulon. Dès l’année suivante, il accueille une épreuve du championnat du monde de Formule 1. La ligne droite bien nommée du Mistral, longue de 1800 km, reste dans toutes les mémoires. Le site est le théâtre de grandes courses automobiles jusqu’à son rachat en 1990 par Bernie Eclestone, qui modernise la piste ouverte pour des essais d’écuries privées. Avec 167 tracés différents, allant de 826 m à 5,861 km, piloter sur le circuit du Castellet est une éternelle surprise.

3. Le circuit de Nevers Magny-Cours

Le circuit de Nevers Magny-Cours est créé par Jean Bernigaud en 1959, sous la forme d’une simple piste de karting. Trente ans plus tard, il obtient son homologation pour accueillir des épreuves automobiles de Formule 1, prenant le relais en France du circuit circuit de Magny Cours. Le site appartient d’ailleurs au département de la Nièvre depuis 1986, rachat effectué sous la présidence Mitterrand, ancien député du département. Nigel Mansell est le premier à s’imposer en 1991, le dernier à ce jour étant Felipe Massa en 2008. Technique et complète, la piste de Magny-Cours est longue de 4 411 m.

4. Le circuit de Dijon-Prenois

Inauguré en 1976, le circuit de Dijon-Prenois est l’un des plus longs et des plus rapides de l’hexagone. Son tracé se distingue par une très longue ligne droite en faux-plat montant (ligne droite de La Fouine), de longues courbes et un virage parabolique particulièrement impressionnant. La piste dijonnaise voit la première victoire en Grand Prix de F1 d’un certain Alain Prost. Actuellement, l’enceinte accueille des épreuves historiques, nationales et des compétitions de motos.

5. Le circuit d’Albi

Construit en 1959 autour d’un aérodrome à l’instar du mythique Silverstone anglais, le circuit d’Albi (3,365 km) propose l’une des pistes des plus rapides de France notamment via la ligne droite du Rajol. Néanmoins, pour des raisons de sécurité, la chicane du Séquestre vient ralentir les plus impétueux. Le site de 57 hectares abrite près de 2000 m² de bâtiments, un parc des expositions et 48 stands de ravitaillement.

6. Le circuit de Pau-Arnos

Moins médiatisé, le circuit de Pau-Arnos est pourtant une véritable référence chez les pilotes automobiles grâce à son tracé hyper technique, vallonné et sélectif. Le circuit propose 6 tracés différents, d’une longueur variant entre 600 m et 3030 m. Avec ses virages à l’aveugle et ses courbes rapides, les pilotes automobiles chevronnés ou débutants ont de quoi s’amuser, le tout dans un environnement naturel splendide.

7. Le circuit de Nîmes-Ledenon

Le circuit de Nîmes-Ledenon est tout simplement l’un des plus techniques du pays. Bâtie dans les années 1970, sa piste brille par son profil à la fois sinueux et vallonné. Autre spécificité : les voitures de course tournent dans le sens anti-horaire, ce qui n’est pas commun. Sa longueur est de 3150 m et sa largeur de 10 m (grimpant à 12 m dans les virages).

8. Le circuit de Ceram-Mortefontaine

Le circuit de Ceram-Mortefontaine se trouve dans le département de l’Oise et s’impose comme le deuxième circuit le plus long de France avec une piste parcourant 5,2 km. Circuit dédié aux constructeurs et équipementiers, il est désormais accessible aux pilotes amateurs. Si la vitesse maximale autorisée est de 200 km/h, les conducteurs apprécient son profil ultra sécurisé.

9. Le circuit de Charade

Rendez-vous au cœur des Volcans d’Auvergne pour vous confronter au circuit de Charade, qui présente 18 virages et deux lignes droites longues respectivement de 300 m et 600 m. Certaines tronçons affichent un dénivelé de près de 9 %, le circuit mesurant 3975 m. Les pilotes sont soumis à une grande variété de virages et de trajectoires, le tout dans un cadre naturel exceptionnel. Bref, l’un des plus beaux circuits automobiles de France !

10. Le circuit de Lohéac

Direction la Bretagne pour parcourir, confortablement assis dans le baquet d’une jolie cylindrée, le circuit de Lohéac. La piste technique et rapide est idéale pour se tester et emmagasiner de l’expérience. Les amateurs enchaînent des virages lents et des courbes en accélération tout au long des 2200 m.

circuit de lohéac

11. Le circuit de Fay-de-Bretagne

Le circuit de Fay-de-Bretagne non loin de Nantes expose un tracé rapide et sinueux, agrémenté d’une longue ligne droite de 900 m, histoire de jauger les capacités des véhicules de grandes marques automobiles. A l’origine construit pour les essais de voiture de prestige, le circuit de Fay-de-Bretagne long de 3 km offre toutes les sensations attendues pour un pilote débutant ou non. 

12. Le circuit de Fontenay-le-Comte

Le circuit vendéen de Fontenay-le-Comte propose un long tracé de 2400 m et une largeur de piste d’environ 9 m. Les pilotes automobiles peuvent enchaîner de multiples courbes très variées réclamant de la technicité et de la dextérité au volant. Les adeptes de la vitesse pure sont également comblés par une ligne droite de 800 m permettant de tester convenablement la puissance des moteurs rutilants.

Calendrier

MOTORSPORT ACADEMY a environ 60 dates par an sur l’ensemble des circuits. Principalement des weekends ou jours fériés.

Vous avez un chèque cadeau ? Pour réserver, rendez-vous dans l’onglet « Je réserve ma date  ».