Nascar Racing : Courses violentes et pilotes intrépides


On a tous pu, au détour d’un film ou d’une série américaine, entrevoir ce que sont les courses NASCAR. Avec des bolides sur gonflés appelés stock cars, elles se déroulent sur des circuits relativement simples qui permettent aux coureurs d’atteindre des vitesses impressionnantes. Ces courses sont extrêmements dangereuses car le contact entre véhicules est autorisé et fait même partie intégrante du sport. Cela donne lieu à des courses nerveuses et parfois même violentes.

Une course Nascar aux USA

Course Nascar aux USA – source : www.toprunnersng.com

Revenons ensemble sur l’histoire de la Nascar et de ses pilotes intrépides

Les Runners : premiers conducteurs de stock cars

L’histoire des courses NASCAR remonte à la prohibition américaine (1919 – 1933) durant laquelle il était interdit de fabriquer, de transporter et de vendre des boissons alcoolisées. A l’époque, les « runners », des contrebandiers en voiture, transportaient de l’alcool en toute illégalité à travers le pays. Chassés par les agents fédéraux, ils devaient trouver à tout prix des moyens de leur échapper. Ils bricolaient donc leurs véhicules afin de pouvoir semer les poursuivants et sauvegarder leur précieuse cargaison. On appelait les voitures ainsi modifiées « Stock cars ».

L’organisation de la Nascar

Au fil des années, les conducteurs de stock car s’organisent et mettent en place des évènements afin de comparer leurs talents de pilotes et de mécaniciens. Le Leader de ce mouvement, Big Bill France, organise en 1947 un premier rassemblement à Daytona Beach, en Californie. Cette réunion permettra d’institutionnaliser les premières règles de course : c’est la naissance du Nascar Racing. Deux mois plus tard a lieu la première course Nascar, aux alentours de la plage Daytona. Elle est remportée par Red Byron au volant d’une Ford.

Red Byron - premier vainqueur de la NASCAR

Red Byron – source : espn.go.com

Les courses de Nascar comptent parmi les évènements qui attirent le plus de foule aux Etats Unis, particulièrement dans le sud du pays et le mid-west. Elles ont été le théâtre d’accidents dramatiques et d’actions légendaires, comme par exemple le célèbre crash de Richard Petty et David Pearson au Daytona 500 en 1976.

Crash Petty Pearson 1976 au Daytona 500

Crash de Petty et Pearson en 1976 – source : fantasynascarracin.yolasite.com

La nouvelle génération

La retraite des « Old-timers » (vieux de la vieille) est symbolisée par le départ de Richard Petty en 1992, et ouvre la voie à une toute nouvelle génération de pilotes Nascar.

Ford a fabriqué de nombreux modèles pour participer aux courses Nascar, on peu citer la Gran Torino ou encore la Mustang, qui sont autant de témoins mythiques de l’excellence américaine en termes de course automobile. La production de petites séries spécialement conçues pour courir sur circuit Nascar est mal vue par la fédération. Aujourd’hui, les voitures qui ne sont pas issue de séries commerciales sont donc rigoureusement contrôlées avant les courses.

Ford Mustang Nascar

Une Ford Mustang customisée pour les courses NASCAR – source : foxsports.com

Et vous, ça dis de tester le stock car au volant d’une Mustang ?





Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Tous les Champs sont obligatoires.