My name is Martin, Aston Martin !


Le 11 novembre prochain sortira le nouveau James Bond « Spectre ». Dans ces films, Mister Bond est accompagné de belles femmes, à l’image de Léa Seydoux dans ce dernier volet, et de belles voitures. Au fil des années, l’agent secret a été fidèle à la marque Aston Martin et un peu moins aux femmes. Nous allons valoriser la fidélité et vous présenter l’origine du nom Aston Martin !

Vous avez dit Aston ?

Aston Martin n’est pas le nom du créateur de la marque ou du moins pas entièrement. En effet, le créateur de la marque anglaise s’appelait Lionel Martin. Mais il n’est pas le seul puisque Robert Bamford a également contribué à la naissance de la marque de voitures de luxe en 1913. Alors d’où vient le nom Aston ? Ce dernier vient de la course Aston Clinton. Une course remportée par Lionel Martin !

C’est d’ailleurs Lionel qui a créé le premier modèle de la marque. Un modèle qui ne possède pas de nom spécifique mais de belles performances ! Créé pour concurrencer Bugatti, la première Aston Martin a atteint la pointe de vitesse de 115 km/h. Un petit exploit pour l’année 1913. Le premier modèle d’Aston Martin portant un nom fût la Standard Sports. Elle a vu le jour alors que Lionel Martin et son partenaire c’étaient séparés.

Une marque, des hauts et des bas

Pour la marque Aston Martin, le 20ème siècle n’a pas été un long fleuve tranquille. En effet, la marque automobile fût sauvée dés ses débuts par un riche Polonais, le compte Zborowski. Par la suite, l’entreprise fût mise en liquidation en 1926 avant d’être reprise par Augusto César Bertelli. Aston Martin a connu d’autres coups durs mais a toujours su se relever. Ses différentes victoires lors de courses prestigieuses prouvent le caractère de la marque Anglaise. A l’image de ses trois succès sur le circuit du Nürburgring. Une marque de caractère à qui James Bond et Motorsport Academy (avec l’Aston V8 Vantage) n’ont pas su résister !

 

 





Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Tous les Champs sont obligatoires.