Delphine de Motorsport Academy en 9 questions !


Peux-tu nous raconter ton arrivée au sein de Motorsport Academy ?

Comme Marie & Julie, je suis arrivée chez Motorsport Academy durant mes études. J’ai d’abord fait un stage de 2 mois entre avril et juin 2014 pour finaliser mon DUT GEA. Puis, je cherchais une entreprise pour m’accueillir en alternance pour réaliser ma licence Pro. Après une première réponse négative, Sylvain m’a finalement recontacté et a accepté ! (Yes !). C’est à l’issue de cette formation, en Septembre 2015, que j’ai obtenu un CDI chez MSA.

Quelles sont tes missions au sein de la société ?

J’ai des missions très polyvalentes : gestion des réservations, planification des week-ends de stage et accueil des stagiaires sur circuit, comptabilité… Je suis aussi en charge de la gestion du matériel vidéo (GoPro, clés USB…).

Il faut savoir toucher à tout ici ! Ce qu’il faut savoir chez Motorsport Academy, c’est que les personnes qui vous répondent au téléphone la semaine, sont aussi celles que vous voyez sur circuit ! (Non non, on ne se la coule pas douce toute la semaine…)

Travailler dans le monde de l’automobile, c’est un hasard ou une volonté de ta part ?

Rien n’arrive par hasard… Je crois que je ne dois même pas me souvenir de la première fois que je suis montée dans une voiture de course tellement j’étais jeune ! 

J’ai passé une bonne partie de mes week-ends sur les circuits de Rallycross avant de travailler dans l’automobile, et encore maintenant ! Il était presque logique que je travaille dans ce milieu.

Ton regard sur le monde automobile a-t-il évolué depuis que tu travailles chez Motorsport Academy ?

Non, pas tellement, vu que je fréquente ce milieu depuis pas mal de temps. J’avais déjà remarqué que la gente féminine n’était que très peu attirée par ce milieu et cela se confirme bien ! Très peu de femmes viennent faire des stages de pilotage… Et c’est dommage ! J’espère que cela va évoluer dans les années à venir.

Quelle est ta voiture préférée parmi le parc automobile de Motorsport Academy ?

Je suis montée à droite de la « petite » dernière, le week-end passé ! Seulement pendant les tours de chauffe, mais c’est impressionnant. Je ne pensais pas que la Porsche 991 GT3 RS pourrait se faire dépasser, mais la Ferrari 488 GTB l’a fait ! A tester d’urgence !

As-tu eu l’occasion de piloter une des voitures depuis ton arrivée ?

Elle faisait parler, alors je l’ai testé ! J’ai pris le volant de la Twin’Cup pour quelques tours. Et je tiens à préciser qu’il ne faut pas se fier aux apparences ! Les performances de cette voiture sont non négligeables. Bien sûr, il ne faut pas la comparer à la Lamborghini Huracán, cela n’a rien à voir !

Tu es plus attirée par la session de drift, le pilotage classique ou un tour en tant que passagère ?

Honnêtement, je préfère de loin les baptêmes en passager. Après, à choisir entre Drift ou Adrénaline… Je ne sais pas. La BMW M3 est arrivé en février et me plait beaucoup, mais je ne peux pas dire que je préfère ce baptême de glisse à un autre ! 

Quel est le plus beau moment que tu ais vécu depuis que tu travailles chez Motorsport Academy ?

Je n’ai pas vraiment de « plus beau moment ». Mais je me souviens de mon tout premier week-end de stage ! C’était mon anniversaire, et j’allais le passer avec une équipe que je ne connaissais pas (Super cool !). Finalement, tout s’est très bien passé !

Pour finir, la parole est à toi ! 

Je remercie Sylvain de m’avoir fait confiance pour mon alternance et encore aujourd’hui. Les filles du bureau pour leur aide sur les débuts (et aussi pour les crises de fou rires !). 

Coup de gueule à tout ce qui dise que « les voitures c’est que pour les garçons » et dédicace à toutes les filles qui sont fans de sport auto, toutes disciplines confondues.

 




Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Tous les Champs sont obligatoires.